L’EUSKERA, UNE LANGUE PARLEE PAR UN QUART DES BASQUES (DOSSIER)

L’EUSKERA, UNE LANGUE PARLEE PAR UN QUART DES BASQUES (DOSSIER)
PAR DOMINIQUE ORIN

BILBAO (ESPAGNE), 24 OCT (AFP) – LES BASQUES, QUI ELISENT DIMANCHE UN NOUVEAU PARLEMENT AUTONOME, PORTENT UN REGARD ENVIEUX SUR LA CATALOGNE, OU LA LANGUE REGIONALE EST PARLEE PAR 80% DE LA POPULATION, ALORS QUE SEULEMENT 25% DES HABITANTS D’EUSKADI DOMINENT L’EUSKERA (LA LANGUE BASQUE).
ERRAMUN OSA IBARLOZA, L’UN DES RESPONSABLES DE AEK, LE PLUS IMPORTANT RESEAU PRIVE D’ENSEIGNEMENT DU BASQUE, ESTIME QU’UN GRAND PAS AURA ETE FRANCHI LE JOUR OU L’EUSKERA SERA SUR UN PIED D’EGALITE AVEC LE CASTILLAN AU PAYS BASQUE.
MAIS LES PARTIS "ESPAGNOLISTES" LANCENT REGULIEREMENT DES MISES EN GARDE, NOTAMMENT PENDANT LA CAMPAGNE ELECTORALE, CONTRE UN DEVELOPPEMENT DU BASQUE QUI PROVOQUERAIT DES DISCRIMINATIONS POUR CEUX NE LE PRATIQUANT PAS.
M. OSA EST OPTIMISTE: LES JEUNES AU PAYS BASQUE SONT CHAQUE FOIS PLUS ATTIRES PAR LEUR LANGUE. CEUX QUI NE L’ONT PAS ETUDIE PENDANT LEUR SCOLARITE VIENNENT MAINTENANT SUIVRE DES COURS DANS DES CENTRES SPECIALISES.
DANS LE SECONDAIRE, L’ENSEIGNEMENT UNIQUEMENT EN CASTILLAN EST EN REGRESSION AU PROFIT DE COURS ALTERNANT L’ESPAGNOL ET L’EUSKERA OU DONNES EN BASQUE SEULEMENT.
DANS LE PRIMAIRE, 57,5% DES ENFANTS ENTRE 5 ET 9 ANS RECOIVENT DES COURS EN BASQUE, SELON DES ESTIMATIONS DES AUTORITES REGIONALES. POUR LES RESPONSABLES DE AEK, CETTE INDICATION EST ENCOURAGEANTE. LA RELEVE EST ASSUREE, DISENT-ILS.
POUR ERRAMUN OSA, QUI FAIT EGALEMENT PARTIE DE L’EQUIPE DE CONSEILLERS DU GOUVERNEMENT REGIONAL POUR L’EUSKERA, LA FAIBLE IMPLANTATION DU BASQUE EST LIEE A DES QUESTIONS HISTORIQUES ET POLITIQUES.
"SI LA BOURGEOISIE CATALANE A TOUJOURS MISE SUR LA LANGUE REGIONALE, CELA N’A PAS ETE LE CAS AU PAYS BASQUE OU LE CASTILLAN, AU 18 ET 19EME SIECLE PAR EXEMPLE, S’EST IMPOSE DANS LES VILLES ET A ETE ASSOCIE A LA MODERNITE, A L’OUVERTURE SUR L’EXTERIEUR", EXPLIQUE-T-IL.
EN CONSEQUENCE, L’EUSKERA S’EST RETRANCHE DANS LES ZONES RURALES ET COTIERES, DEVENANT DU MEME COUP PRATIQUEMENT SYNONYME DE SOUS-DEVELOPPEMENT, POURSUIT-IL. LA VAGUE D’IMMIGRATION PROVOQUEE PAR L’INDUSTRIALISATION DE LA REGION AU SIECLE DERNIER A EGALEMENT, SELON LUI, ACCENTUE LE REPLI DU BASQUE.
EN BANNISSANT L’USAGE DU BASQUE, LA DICTATURE FRANQUISTE A CONTRIBUE AUSSI DANS UNE LARGE MESURE A SON RECUL. CETTE TENDANCE A COMMENCE A S’INVERSER DANS LES ANNEES 80, SOULIGNE-T-IL.
LE PREMIER LIVRE EN BASQUE, UN RECIT DE POEMES, A ETE EDITE EN 1545. MAIS L’UTILISATION DE L’EUSKERA DANS LES TEXTES OFFICIELS EST BEAUCOUP PLUS RECENTE.
L’ORIGINE DE L’EUSKERA A TOUJOURS PASSIONNE LES LINGUISTES. ACTUELLEMENT, LA THESE LA PLUS REPANDUE SOUTIENT QUE CETTE LANGUE EST D’ORIGINE AUTOCHTONE, PARLEE PAR UN PEUPLE DONT LES PREMIERES TRACES DANS LE NORD DE L’ESPAGNE REMONTENT A 20.000 ANS, CONTRAIREMENT A CEUX QUI CROIENT QUE SES RACINES VIENDRAIENT DU CAUCASE OU D’AFRIQUE DU NORD.
D’APRES DE NOMBREUX LINGUISTES ET HISTORIENS REGIONAUX, LA LANGUE BASQUE A ETE UTILISEE DANS UNE VASTE ZONE DU SUD-OUEST DE LA FRANCE, REMONTANT PRATIQUEMENT JUSQU’A BORDEAUX ET TOULOUSE, ET DANS LE NORD DE L’ESPAGNE ALLANT DE LA RIOJA A LA MEDITERRANEE. ET CELA AVANT LE XEME SIECLE.
24 OCT 98

Lascia un commento

0:00
0:00