+3906689791 scrivici@era.ong
Politica e lingue

LE PLURILINGUISME, UN FACTEUR DE DEMOCRATIE

LE PLURILINGUISME, UN FACTEUR DE DEMOCRATIE

GENEVE, 5 NOV (AFP) – LE PLURILINGUISME EST LE GARANT DE LA DEMOCRATIE, ONT ESTIME LES INTERVENANTS AU SYMPOSIUM SUR CE THEME, OUVERT JEUDI A GENEVE, INQUIETS DE L’UNIVERSALITE GRANDISSANTE DE L’ANGLAIS.

"SI LA DEMOCRATIE A L’INTERIEUR DES ETATS S’APPUIE SUR LE PLURIPARTISME, LA DEMOCRATIE ENTRE LES ETATS DOIT S’APPUYER SUR LE PLURILINGUISME", A DECLARE BOUTROS BOUTROS-GHALI, SECRETAIRE GENERAL DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE, A L’ORIGINE DE CE PREMIER SYMPOSIUM QUI DOIT CLORE SES TRAVAUX VENDREDI.

"SI TOUS LES ETATS DEVAIENT PARLER LA MEME LANGUE, PENSER DE LA MEME FACON, AGIR DE LA MEME FACON, LE RISQUE SERAIT GRAND DE VOIR S’ETABLIR UN REGIME AUTORITAIRE A L’ECHELLE INTERNATIONALE", A-T-IL SOULIGNE DEVANT UN PARTERRE DE DIPLOMATES ET DE HAUTS FONCTIONNAIRES INTERNATIONAUX EN POSTE A GENEVE, OU L’ANGLAIS S’IMPOSE DE PLUS EN PLUS COMME LANGUE DE TRAVAIL.

IL NE S’AGIT PAS DE S’OPPOSER A L’USAGE DE L’ANGLAIS, MAIS BIEN D’ACCRO#TRE CELUI D’AUTRES LANGUES, REFLET DE LA DIVERSITE DU MONDE, ONT SOULIGNE PLUSIEURS ORATEURS.

A CET EGARD, LE DIRECTEUR GENERAL DE LA CONFERENCE DES NATIONS UNIES POUR LE COMMERCE ET LE DEVELOPPEMENT (CNUCED), RUBENS RICUPERO, BRESILIEN D’ORIGINE, A INSISTE SUR LES DANGERS D’UNE UNIFORMISATION CULTURELLE PAR LE BIAIS DE L’USAGE D’UNE LANGUE DOMINANTE, Y COMPRIS DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL.

CHARLES QUINT, A LA TETE DU SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE AU XVIEME SIECLE ET GRAND RIVAL DU ROI DE FRANCE FRANCOIS 1ER, S’EXPRIMAIT EN ITALIEN AVEC LES FEMMES, EN FRANCAIS POUR TRAITER DES AFFAIRES DE L’EMPIRE, ET EN ESPAGNOL AVEC DIEU, A RAPPELE M. RICUPERO POUR ILLUSTRER LES FINESSES CONCEPTUELLES PROPRES A CHAQUE LANGUE.

FINESSES DE PLUS EN PLUS GOMMEES PAR L’USAGE CROISSANT DE L’ANGLAIS DANS LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES, A INSISTE M. RICUPERO.

MAIS DEFENDRE LE PLURILINGUISME A UN COUT, QUE L’ONU A CHIFFRE A ENVIRON 7% DE SON BUDGET DE FONCTIONNEMENT, UN COUT DIMINUANT D’ANNEES EN ANNEES EN RAISON DES ECONOMIES EXIGEES PAR LES PAYS MEMBRES, ONT NOTE PLUSIEURS ORATEURS.

AINSI, L’AMBASSADEUR DU CAMEROUN, FRANCOIS-XAVIER NGOUBEYOU, A REGRETTE, EN TANT QUE PRESIDENT DU GROUPE DES AMBASSADEURS FRANCOPHONES A GENEVE, QUE DE PLUS EN PLUS DE RAPPORTS DU SYSTEME DE L’ONU SOIENT UNIQUEMENT DISPONIBLES EN ANGLAIS.

UNE TENDANCE, REGULIEREMENT COMBATTUE PAR NOMBRE DE RESOLUTIONS ADOPTEES A L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ONU, A RAPPELE THERESE GASTAUT, DIRECTRICE DE L’INFORMATION DE L’ONU A GENEVE.

"LES INSTRUMENTS JURIDIQUES POUR PROMOUVOIR LE PLURILINGUISME SONT LA", A-T-ELLE SOULIGNE DANS L’UN DES ATELIERS DU SYMPOSIUM. "ILS SONT ESSENTIELS, MAIS PAS SUFFISANTS POUR L’IMPOSER AU QUOTIDIEN DANS LA VIE DES INSTITUTIONS, UNE AUTRE REGLE GOUVERNANT AUJOURD’HUI LES ACTIVITES: LE SERVICE DU CLIENT", A-T-ELLE DIT.

LES CHIFFRES PARLENT D’EUX-MEMES: SUR LES 151 REPRESENTATIONS DE PAYS AUPRES DE L’ONU A GENEVE, ZONE FRANCOPHONE DE LA SUISSE, 88 TRAVAILLENT UNIQUEMENT EN ANGLAIS, ET 43 EN FRANCAIS.

L’ONU DISPOSE DE SIX LANGUES OFFICIELLES (ANGLAIS, FRANCAIS, ESPAGNOL, RUSSE, ARABE, CHINOIS) DONT DEUX DITES DE TRAVAIL, L’ANGLAIS ET LE FRANCAIS. ELLES SONT SENSEES FAVORISER LE DIALOGUE ET LE TRAVAIL EN COMMUN DES 185 ETATS MEMBRES DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE QUI, GLOBALEMENT, PARLENT ENVIRON 3.000 LANGUES.

CE PREMIER SYMPOSIUM, QUE M. BOUTROS-GHALI SOUHAITE RENOUVELER A BRUXELLES ET A NEW YORK, ENVERRA SES CONCLUSIONS A LA PROCHAINE REUNION MINISTERIELLE DES PAYS FRANCOPHONES QUI SE TIENDRA DEBUT DECEMBRE A BUCAREST.

05 NOV 98

Lascia un commento

0:00
0:00