LE FRANCAISE EST TOUJOURS LA LANGUE FAVORITES DES ROUMANIS

LE FRANCAIS EST TOUJOURS LA LANGUE FAVORITE DES ROUMAINS

BUCAREST, 19 MAI (AFP) – LE FRANCAIS EST TOUJOURS EN ROUMANIE LA LANGUE ETRANGERE LA PLUS REPANDUE ET BIEN QUE L’ETUDE DE L’ANGLAIS SOIT EN FORTE PROGRESSION, PRES DE DEUX FOIS PLUS DE ROUMAINS CONNAISSENT AUJOURD’HUI LA LANGUE DE MOLIERE.
SELON LES DERNIERES STATISTIQUES FOURNIE PAR LE MINISTERE ROUMAIN DE L’EDUCATION, LE FRANCAIS EST APPRIS PAR 51 PC DES ELEVES ROUMAINS DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE, CONTRE 34 PC POUR L’ANGLAIS, 8,2 PC POUR LE RUSSE EN FORTE BAISSE ET 5,95 PC POUR L’ALLEMAND QUI STAGNE DEPUIS 10 ANS. L’ITALIEN ET L’ESPAGNOL SONT PRATIQUEMENT ABSENTS AVEC 0,25 PC.
"CONTRAIREMENT A CERTAINES INFORMATIONS ERRONEES LE FRANCAIS QU’APPRENNENT PLUS DE DEUX MILLIONS DE JEUNES ROUMAINS, EST LOIN D’ETRE DETRONE PAR L’ANGLAIS EN ROUMANIE", INDIQUE L’AMBASSADEUR DE FRANCE A BUCAREST, M. PIERRE MENAT. "L’ENSEIGNEMENT DU FRANCAIS CONTINUE A PROGRESSER MAIS IL EST VRAI QUE L’ANGLAIS PROGRESSE PLUS VITE", AJOUTE LE DIPLOMATE.
"JE SUIS FRAPPE PAR L’EXCEPTIONELLE QUALITE DE MAITRISE DU FRANCAIS DES CANDIDATS ROUMAINS", AFFIRME M. RAYMOND-FRANCOIS LE BRIS, LE PREFET DE L’ENA (ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION) QUI EST VENU A BUCAREST FAIRE PASSER LES ORAUX AUX 14 PRE-SELECTIONNES ROUMAINS DE CETTE "GRANDE ECOLE" FRANCAISE.
LES VIEILLES GENERATIONS NE CONNAISSENT COMME LANGUES ETRANGERES QUE LE FRANCAIS, LE RUSSE OU L’ALLEMAND. MAIS LES JEUNES, GRACE A LA POLITIQUE TRES ACTIVE DANS LE PRIMAIRE ET LE SECONDAIRE ET AUX NOMBREUX ETABLISSEMENTS SUPERIEURS OU LES COURS SONT DISPENSES EN FRANCAIS, CONTRIBUENT EGALEMENT A CONSOLIDER LA FILIERE FRANCOPHONE, EXPLIQUE M. ROBERT FOLLMI, L’ATTACHE LINGUISTIQUE.
AINSI EN 1997 QUELQUE 610.000 ENFANTS ROUMAINS DU PRIMAIRE ONT APPRIS LE FRANCAIS CONTRE 293.OOO L’ANGLAIS. DANS LE PRIMAIRE LES COURS DE FRANCAIS SONT PASSES DE 2 HEURES A 4 HEURES HEBDOMADAIRE ET 59 LYCEES SONT ACTUELLEMENT BILINGUES (FRANCO-ROUMAINS)
"L’OFFENSIVE ANGLO-SAXONNE S’EXERCE PRINCIPALEMENT DANS LE SECTEUR AUDIOVISUEL TOTALEMENT ENTRE LES MAINS DES AMERICAINS", INDIQUENT DES DIPLOMATES DE PAYS FRANCOPHONES QUI NE CACHENT PAS LEUR INQUIETUDE DEVANT CE PHENOMENE.
AINSI LA TELEVISION PAR CABLE, TRES REPANDUE EN ROUMANIE, EST PRINCIPALEMENT ORGANISEE PAR DES ENTREPRISES AMERICAINES DONT LA POLITIQUE COMMERCIALE APPARAIT AUSSI SINGULIERE QUE CELLE DE DIFFUSION CARACTERISEE PAR L’ABSENCE DES GRANDS MEDIAS FRANCOPHONES. A L’EXEMPLE DE ROMSAT QUI, EN DEPIT D’UNE DIRECTION AMERICAINE, S’INSPIRE DES ANCIENNES METHODES DES PAYS DE L’EST, OFFRANT UN ABONNEMENT MENSUEL AUX ROUMAINS AU PRIX DUMPING DE 5 DOLLARS ET AUX ETRANGERS AU TARIF PROHIBITIF DE 55 DOLLARS.
DE PLUS, LES CHAINES ROUMAINES DE TELEVISION PRIVEE, DONT DE NOMBREUSES ONT ETE FINANCEES PAR DES FONDS AMERICAINS, DIFFUSENT EN PERMANENCE DES SERIES PROVENANT DES ETATS UNIS.
L’ATTITUDE DU NOUVEL AMBASSADEUR AMERICAIN JAMES ROSAPEPE QUI DEFEND PIED A PIED CE MONOPOLE, A RECEMMENT IRRITE LES AUTORITES ROUMAINES. IL AVAIT EN EFFET PROTESTE OFFICIELLEMENT AUPRES DES PARLEMENTAIRES CONTRE UN PROJET DE LOI ROUMAIN VISANT A FAVORISER LES PRODUCTIONS AUDIOVISUELLES EUROPEENNES AINSI QUE LA CREATION SPECIFIQUE ROUMAINE.
18 MAI 98

Lascia un commento

0:00
0:00