+3906689791 scrivici@era.ong
Politica e lingue

DEVELOPPEMENT DU CARACTERE MULTILINGUE DU CANADA

DEVELOPPEMENT DU CARACTERE MULTILINGUE DU CANADA

OTTAWA, 2 DEC (AFP) – LE CARACTERE MULTILINGUE DU CANADA A CONTINUE A SE DEVELOPPER EN 1996 AVEC 4,7 MILLIONS DE PERSONNES (17% DE LA POPULATION) DE LANGUE MATERNELLE AUTRE QUE LE FRANCAIS OU L’ANGLAIS, SOIT UNE HAUSSE DE 15,1% DEPUIS 1991, INDIQUE MARDI STATISTIQUE CANADA.
LES ANGLOPHONES, SELON CES CHIFFRES ISSUS DU RECENSEMENT DE 1996, REPRESENTAIENT PRES DE 60% DE LA POPULATION CANADIENNE A LA MEME DATE, ET LES FRANCOPHONES MOINS DE 24%.
CETTE AUGMENTATION DE MULTILINGUISME EST DUE A L’ACCROISSEMENT DE L’IMMIGRATION, NOTAMMENT ASIATIQUE, UN IMMIGRANT SUR QUATRE ETANT DE LANGUE MATERNELLE CHINOISE, CONTRE 4% ENTRE 1961 ET 1970. 2,6% DE LA POPULATION CANADIENNE DECLARENT LE CHINOIS COMME LANGUE MATERNELLE. AU QUEBEC, OU 81,5% DES HABITANTS SONT FRANCOPHONES, LA PROPORTION DES ALLOPHONES (9,7%) A DEPASSE CELLE DES ANGLOPHONES (8,8%).
EN CE QUI CONCERNE LES LANGUES D’USAGE, 19,3 MILLIONS DE CANADIENS, SOIT 68% DE LA POPULATION, UTILISENT L’ANGLAIS ET 6,4 MILLIONS, SOIT 23% DE LA POPULATION, UTILISENT LE FRANCAIS. AU QUEBEC, UNE PROPORTION CROISSANTE DES ALLOPHONES UTILISENT LE FRANCAIS.
ENFIN LE BILINGUISME FRANCAIS-ANGLAIS S’EST DEVELOPPE AU CANADA, AVEC 17% DE LA POPULATION POUVANT PARLER LES DEUX LANGUES, CONTRE 13% EN 1971. LA PROPORTION DE BILINGUES EST DE 38% AU QUEBEC.
02 DEC 97

Lascia un commento

0:00
0:00